Coach Certifiée pour Les Entreprises, pour Les Particuliers

3 signes qu’il est temps de faire un check-up de vos émotions

Il est de coutume de croire que nous pouvons et devons contrôler nos émotions et ne laisser rien paraître sur notre lieu de travail. Mais c’est un leurre. Nos émotions restent ancrées en nous, prêtes à ressurgir au moment le moins opportun, en général.

Si vous savez, c’est ce moment où vous partez en claquant la porte, ou vous critiquez le travail de votre collaborateur ou son comportement de manière exagérée, ou vous prenez la mouche face à une simple remarque.

Soyez attentif à ces signes en vous qui ne trompent pas:

 💣 Prêtez attention aux sensations de votre corps. L’émotion est avant tout physique. La colère se manifeste par la contraction de la mâchoire, des poings, de l’accélération du rythme cardiaque. Apprendre à repérer ces signes nous permet d’agir avant qu’il ne soit trop tard.

 🔗 Les ruminations, ces pensées qui tournent en boucle dans votre tête. Elles sont un symptôme d’une émotion, un événement que vous n’avez pas « digéré ». Il est prudent d’analyser la situation et s’exprimer avant de ne plus rien contrôler.

 💊 Sommes nous en position de persécuteur ou de victime? Nous alternons souvent de l’une à l’autre. Jugeant ou critiquant « l’autre » ou nous sentant jugé ou critiqué dans notre comportement ou notre travail. Derrière ces positions, il y a beaucoup de sentiments, voire de ressentiments.

Quoique nous fassions, nos émotions sont à la base de nos relations interpersonnelles et donc de notre communication, notre façon d’agir et de réagir.

N’exprimant pas nos émotions, notre communication se base souvent sur des interprétations des pensées et sentiments de notre entourage, interprétations que nous passons, en général, par un filtre négatif, défavorable. Nous nous sentons de fait beaucoup plus à vif et réagissons et/ou prenons des décisions qui ne sont pas du tout adaptées à la situation et qui peuvent nous être préjudiciables.

 💡 L’intelligence émotionnelle est cette capacité, que nous avons tous en nous, de prendre conscience de nos sensations, de nos émotions. Il est bien sur nécessaire de la développer et de dépasser un certain nombre de peurs ( encore une émotion!) pour nous libérer d’un mode de fonctionnement néfaste dans toutes nos interactions.

Il s’agit de dépasser ce « mode automatique » où nous subissons la situation, pour aller vers notre » mode adaptatif », « notre intelligence adaptative », qui nous permettra de décider quelle est la meilleure réponse à apporter dans la situation présente.

A tout moment et à tout âge, nous pouvons développer notre Intelligence Emotionnelle, déjà par la compréhension de notre fonctionnement, cette prise de conscience, puis pas la mise en pratique.

C’est la base de notre bien-être et de la création d’un environnement harmonieux, compréhensif et performant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles en rapport